Copyright 2024 - AdlC - CdP
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La visite de l'Opéra GARNIER, ce n'est pas très original, nous le connaissons !!
Et pourtant, ce monument exceptionnel, chef-d'œuvre architectural, mérite sans lassitude d'être admiré sans limites.
Notre conférencier Franck nous entrainera à la découverte de son histoire et celle aussi de ceux qui permirent la réalisation d'un tel monument.
Ainsi que peut-être, d'autres belles surprises.
Un pot amical comme à l'accoutumée clôturera cette visite

Une Journée Magique à l'Opéra Garnier : Une Exploration de la Beauté et de l'Histoire

Les 5 et  19 mars 2024 resteront gravés dans nos mémoires comme des journées exceptionnelles, où les membres de notre association ont eu le privilège de plonger dans l'univers enchanteur de l'Opéra Garnier à Paris, ou Palais Garnier comme il est parfois appelé. Cette visite organisée par Jean-Bernard Lapeyre et sous la conduite de notre guide Franck de Beaucé fut une véritable ode à l'art et à l'histoire, nous permettant de découvrir les merveilles cachées derrière les majestueuses façades de ce joyau architectural.

Un Voyage à Travers les Âges de l'Opéra

Avant même d'explorer les vastes salles et les couloirs de l'Opéra Garnier, notre guide nous a fait plonger avec beaucoup de détails, dans son passé riche et fascinant. Cet édifice emblématique a succédé à plusieurs autres opéras au fil des siècles, avec leurs histoires tumultueuses.

Celle de l'Opéra Garnier remonte au milieu du XIXe siècle, lorsque Napoléon III, au lendemain de l’attentat dont il est visé le 14 janvier 1858, décida de doter Paris d'un nouveau théâtre lyrique digne de la capitale française. Ainsi naquit le projet ambitieux de la construction d'un opéra monumental qui devait incarner le raffinement et l'excellence artistique de la France.

Le 30 mai 1861, l'architecte Charles Garnier est choisi pour ce projet titanesque, un jeune talent, grand prix de Rome et âgé de 35 ans seulement, qui allait devenir l'une des figures les plus influentes de son époque. Inspiré fortement de l'architecture des monuments romains, et les palais de la Renaissance, Garnier conçut un édifice qui allait devenir un symbole éternel de la grandeur de Paris.

Lors des travaux de terrassement, révélèrent une nappe souterraine alimentée pas des sources venant des hauteurs de Ménilmontant. Il fallu construire un bassin pour recueillir cette eau et stabiliser le sol et étanchéifier les fondations du futur opéra. Jean-Bernard nous rappelle que ce furent des maçons creusois qui oeuvrèrent pendant plusieurs mois à la construction de cette « piscine ». Un endroit mystérieux qui a inspiré l’écriture du Fantôme de l’opéra de Gaston Leroux. Il est aujourd’hui sous la responsabilité des Pompiers de Paris.

Des Légendes à Faire Frémir

Mais ce qui rend l'Opéra Garnier encore plus captivant, ce sont les légendes qui l'entourent. Des histoires de fantômes errant dans les couloirs sombres aux récits de trésors cachés sous ses fondations, chaque coin de ce palais regorge de mystères et de mysticisme.

Un Lieu d'Inspiration pour les écrivains de renom, de scandales des courtisanes et aussi affaires de meurtres

Alors que nous progressons à travers les couloirs majestueux de l'Opéra Garnier, notre guide nous plonge dans l'univers captivant de ce lieu qui a inspiré de nombreux écrivains de renom.

L'Opéra Garnier a également été une source d'inspiration pour de nombreux écrivains célèbres. Des romans classiques aux thrillers modernes, ce théâtre opulent a servi de toile de fond à d'innombrables histoires captivantes qui ont transporté les lecteurs à travers le temps et l'espace.

Une des histoires les plus célèbres associées à l'Opéra Garnier est celle du Fantôme de l'Opéra, popularisée par le roman de Gaston Leroux. Dans ce récit, un mystérieux fantôme hante les coulisses et les sous-sols de l'opéra, semant la terreur parmi les membres du personnel et tombant amoureux de la belle chanteuse Christine Daaé. Alors que cette histoire est en grande partie une œuvre de fiction, elle a contribué à alimenter les rumeurs et les légendes autour de l'Opéra Garnier.

Mais l'Opéra Garnier n'est pas seulement un lieu de fiction ; il est également le théâtre de nombreux scandales et intrigues réelles. Au cours de la Belle Époque, les salons de l'Opéra étaient le terrain de jeu des courtisanes les plus célèbres de Paris, qui séduisaient et intriguaient les hommes de pouvoir et de fortune. Leurs liaisons scandaleuses et leurs jeux de séduction ont souvent défrayé la chronique, alimentant les ragots et les commérages de la haute société.

Au cours de la Belle Époque, l'Opéra Garnier était un lieu de rencontre pour la haute société parisienne, attirant des artistes, des politiciens et des hommes d'affaires. Parmi les femmes fréquentant ces cercles se trouvaient des courtisanes célèbres, connues pour leur beauté et leur charme. Certaines de ces courtisanes étaient impliquées dans des scandales retentissants, souvent liés à des affaires d'argent ou à des liaisons amoureuses avec des hommes influents. Ces scandales alimentaient les ragots et les commérages de la ville.

Comme dans toute grande institution, l'Opéra Garnier a également été le théâtre de certains crimes, y compris des meurtres. Bien que ces affaires soient moins célèbres que l'histoire du Fantôme de l'Opéra, elles ont néanmoins suscité l'intérêt du public et des médias de l'époque. Les motifs de ces meurtres variaient, allant de querelles passionnelles à des rivalités professionnelles.

Aujourd'hui fut un circuit de découverte éblouissant

Au cours de notre visite, nous avons été émerveillés par le grand escalier orné de marbre et de bronze, qui semblait nous guider vers les sommets de la gloire artistique.

Le grand escalier d'honneur de l'Opéra Garnier est un chef-d'œuvre architectural et artistique qui éblouit les visiteurs dès leur arrivée dans le bâtiment. Conçu par l'architecte Charles Garnier, cet escalier majestueux est une véritable symphonie de marbre, de bronze et de lumière, évoquant à la fois la grandeur et l'élégance de la France du XIXe siècle.

Dès que l'on entre dans le hall principal de l'Opéra Garnier, le grand escalier d'honneur s'élève majestueusement, capturant immédiatement l'attention par son envergure imposante et sa beauté saisissante. Les visiteurs sont immédiatement frappés par la richesse des détails architecturaux, avec ses balustrades ornées de motifs floraux et ses rampes en bronze ciselé, qui semblent briller sous la lumière des lustres étincelants.

Les marches en marbre blanc, poli à la perfection, reflètent la lumière qui filtre à travers les immenses fenêtres, créant un jeu de lumière et d'ombre qui donne à l'escalier une aura de mystère et de grandeur. À chaque palier, des statues majestueuses et des sculptures décoratives ornent l'espace, rappelant l'importance de l'opéra en tant que temple de l'art et de la culture.

Le grand escalier d'honneur de l'Opéra Garnier est bien plus qu'un simple moyen d'accès aux niveaux supérieurs du bâtiment ; c'est une véritable œuvre d'art en soi, une démonstration éblouissante du talent et de la créativité des artisans et des artistes qui ont contribué à sa conception. Que l'on soit un habitué des lieux ou un visiteur occasionnel, monter cet escalier est une expérience inoubliable qui transporte instantanément dans un monde de luxe et de splendeur digne des plus grands opéras.

La salle des spectacles en forme de fer à cheval, avec ses quatre balcons, ses loges et ses stalles sur cinq niveaux et son plafond orné de la célèbre peinture de Marc Chagall, nous a transportés dans un monde onirique, de magie et d'émerveillement.

En 1896, lors d’une représentation, le contrepoids du grand lustre de huit tonnes s’écrase sur les spectateurs. Par miracle, s'il y eut de nombreux blessés, mais on ne déplora qu’un décès.

Les balcons impériaux de l'Opéra Garnier représentent un élément emblématique et symbolique de cet édifice majestueux. Ces balcons étaient réservés aux membres de la famille impériale française à l'époque de leur construction, reflétant ainsi le prestige et le statut associé à l'opéra.

Ces balcons étaient spécialement aménagés pour offrir une vue imprenable sur la scène et permettre à l'empereur, à l'impératrice et à leur entourage de profiter des spectacles dans le plus grand confort et dans une position privilégiée.

Certains récits suggèrent que le Fantôme de l'Opéra aurait utilisé les balcons impériaux comme un point d'observation secret, lui permettant d'espionner les performances depuis les hauteurs de la salle. Cette idée ajoute une dimension supplémentaire de mystère aux balcons impériaux et renforce le lien entre ces lieux et les histoires fascinantes qui entourent l'Opéra Garnier.

Des Œuvres d'Art à Chaque Coin

Chaque salle de l'Opéra Garnier abrite des trésors artistiques uniques, des peintures impressionnantes aux sculptures éblouissantes. Des maîtres tels Jules-Élie Delaunay au salon octogonal Est, Paul Baudry sur le plafond du Grand Foyer, Jean-Baptiste Carpeaux pour la façade principale, etc... y ont laissé leur marque indélébile, nous offrant un aperçu fascinant de leur talent.

Edgar Degas était un habitué des spectacles à l'Opéra Garnier, où il trouvait une source inépuisable d'inspiration. Il fréquentait régulièrement les répétitions et les représentations. Ses tableaux représentent souvent des scènes de la vie quotidienne dans les coulisses, où les danseurs se préparent et se reposent entre les actes, offrant ainsi un aperçu intime de la vie théâtrale.

Des Grands Noms, des Grandes Histoires

L'histoire de l'Opéra Garnier est étroitement liée à de nombreux personnages illustres, des directeurs de théâtre aux célèbres danseurs. Rudolf Noureev, en particulier, a laissé son empreinte indélébile sur ce lieu mythique, enchantant des générations de spectateurs avec ses performances inoubliables.

Une Exposition Incontournable : Rudolf Noureev à l'Opéra de Paris

En ce moment même, une exposition dédiée à Rudolf Noureev, l'une des figures les plus emblématiques de l'Opéra de Paris, attire les foules. C'est une occasion unique de plonger dans la vie et l'œuvre de ce génie de la danse, et nous avons eu le privilège d'en faire partie lors de notre visite.

En somme, notre journée à l'Opéra Garnier fut bien plus qu'une simple excursion. C'était une expérience inoubliable qui nous a permis de plonger dans l'histoire et la beauté intemporelle de l'art, tout en célébrant les grands artistes qui ont façonné ce lieu magique. Que cette visite soit le début d'une longue histoire d'amour avec l'opéra et les arts de la scène pour nous tous !

 

Voir l'album souvenirs

Vous n'avez pas le droit de mettre des comentaires
You have no rights to post comments

Nous avons 1542 invités et aucun membre en ligne

f t g m

Recherche sur le site

Calendrier des évènements:

Avril 2024
D L Ma Me J V S
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4

Connexion